Actus ASA-ARCHIPEL

21 juin 2011
19/06/11 Coup de show à Goyave

H. T.France-Antilles Guadeloupe20.06.2011

Ruddy Suédois (à droite) a pris le meilleur sur Jean-Michel Pouvin et sa Clio dans la catégorie A. (H.T.)

De nombreux pilotes étaient venus pour faire plier Moïse Venter : des Saint-Martinois, notamment, et Fabien Grapin sur Mitsubishi. Ils ont cassé et le maître a poursuivi sa longue série de victoires, remportant le 34e Run Trophy, hier, à Goyave.

On attendait une lutte infernale dans ce qui se fait de plus rapide, mais Moïse Venter, à l’heure de la finale, était seul sur la ligne de départ. Tous ceux qui étaient venus le battre étaient hors course, victimes de leur voiture. « Beaucoup de blabla, lance le grand vainqueur de l’épreuve, mais encore une fois, je suis vainqueur et sans adversaire sur la ligne de départ. Je suis déçu, mais c’est la course, je me suis bien amusé. La Golf a encore démontré son potentiel, elle va très vite. J’espère vraiment avoir des adversaires la prochaine fois. Je dédie cette victoire à ma fille Émilie, dont c’est l’anniversaire aujourd’hui. Je remercie également ceux qui m’ont donné un coup de main sur la voiture, ils se reconnaîtront. »

Suédois vainqueur en A

Dans la catégorie Super Street, c’est Pascal Venter qui s’impose après avoir sorti le tenant du titre, Gilles Lutin, en demi-finale, avant de battre Didier Dulac en finale. « Ça s’est bien passé, raconte Pascal Venter. En demi, face à Lutin, et en finale aussi, mais il ne fallait pas faire de faute car la voiture ne sort pas très bien, il lui manque du boost. Il ne fallait pas tout lâcher et j’ai contrôlé les rapports, même si ce n’était pas facile de passer les vitesses main gauche. La Skyline m’a fait plaisir… »

Jean-Michel Pouvin et sa Clio étaient attendus en catégorie A. S’ils se sont bien hissés en finale, la victoire revient, cette fois, à Ruddy Suédois. Sa deux roues motrices n’ayant pu combler le retard pris au départ. « On ne pensait pas être en finale, c’est donc un très bon résultat, précise Pouvin. Nous avions de gros problèmes mécaniques. On ne peut pas gagner à chaque fois, Ruddy va savourer lui aussi, on reviendra la prochaine fois. »

Latchman, la seule dame du jour

Ruddy Suédois est heureux : « Il fallait faire vite, car Jean-Michel revient toujours très fort, relate-t-il. Nous étions avantagés au départ avec la quatre roues motrices mais son véhicule a du répondant. Nous n’avons pas eu chaud aux fesses, mais heureux d’être vainqueurs à l’arrivée. L’essentiel était de sentir la voiture, connaître son potentiel. Cette fois, je gagne, la prochaine fois… ce sera lui. » En D, c’est Ludgard Sinan qui porte sa Subaru aux avant-postes. « Le principal était de rentrer sans casse, de nous amuser. La voiture avait quelques petits soucis samedi, mais elle a bien marché et nous nous sommes faits plaisir. C’est une voiture que l’on va vendre, ce qui ne nous empêchera pas, mon frère et moi, d’être encore là la prochaine fois. » Samantha Latchman, la seule engagée du jour : « Je me suis avant tout éclatée et tans pis si je m’arrête en quarts de la catégorie. » Le prochain Run aura lieu a Baillif, le 24 juillet prochain.

 
Galerie photo RunTrophy
Galerie video RunTrophy